#JPO2019
Journées Portes Ouvertes 2019

LES PROFESSIONNELS SE POSENT DES QUESTIONS

Vous êtes beaucoup à nous poser régulièrement la question du caractère obligatoire ou non du fameux permis tronçonneuse. En effet depuis 2016, un centre de formation forestier, avec le soutien de l'union européenne, a créé une formation dédiée à l'utilisation de la tronçonneuse.

En ayant choisi le nom de « PERMIS » pour cette formation et organisée en plusieurs niveaux d'utilisation du matériel, la confusion s'est installée chez les professionnels. Est ce obligatoire ? Et qu'en sera-t-il demain ? Un permis débroussailleuse ? Un permis broyeur ? … et donc un plus grand niveau de contraintes pour les entreprises.

LA FORMATION AVANT TOUT

Pour répondre simplement, la formation nommée « Permis Tronçonneuse » n'est pas obligatoire.

En effet, le décret n° 2016-1678 du 5 décembre 2016 relatif aux règles d'hygiène et de sécurité sur les chantiers forestiers et sylvicoles dispose que les employeurs ont l'obligation de s'assurer que les travailleurs affectés sur les chantiers forestiers et sylvicoles disposent des compétences nécessaires pour réaliser les travaux selon les règles de l'art (article R. 717-78-7 du code rural et de la pêche maritime).

Par conséquent, l'employeur doit simplement s'assurer que les salariés utilisant une tronçonneuse ont acquis les compétences nécessaires. Une formation « Utilisation de la tronçonneuse en sécurité » est donc suffisante.

QUELLES FORMATIONS ?

Bien évidemment, tout dépend du niveau et de la fréquence d'utilisation de la tronçonneuse par un salarié.

Pour une utilisation occasionnelle, des formations courtes de perfectionnement existent et permettront aux entreprises de développer les compétences des salariés sur ce point. Pour une utilisation plus importante, des formations diplômantes plus longues existent également, tel que le CS « Taille et soins aux arbres » par exemple.

En résumé, il appartient aux chefs d'entreprise de manager les compétences de leurs salariés afin d'assurer leur sécurité et de les accompagner dans leur projet professionnel. L'entretien professionnel et le plan de formation de l'entreprise restent aujourd'hui les outils indispensables pour accompagner vos salariés.

Pour toutes questions : julien.kerforn[a]educagri.fr